Fêtant ses 44 ans de carrière musicale, Bozi : « Mon entrée à Zaïko est le plus GRAND souvenir de ma carrière »

Malgré ses 62 ans d’âge et ses 44 ans de vie musicale, Benoit Mbenzu Bokili (dit Bozi Boziana Grand Père) garde encore intactes ses vieux souvenirs. « Grand père » reconnaît que son entrée à Zaïko Langa-Langa a beaucoup influencé la suite de sa carrière. Au cours d’une interview accordée à une télévision de la place, il n’a pas fait une impasse sur l’orchestre qui l’a propulsé au devant de la scène lors du concert marquant ses 44 années en musique au Roméo Golf. On a noté la présence de Nyoka Longo, de Pepe Felly Manuaku, de Papa Wemba, de Gina wa Gina et d’Evoloko Joker…

« Bozi Boziana, raconte-t-il, a presté seulement à Zaïko Langa Langa. Au début des années 1970, j’ai quitté cet orchestre pour Isifi Lokolé et Yoka Lokolé aux côtés de mon ami Papa Wemba ». C’est alors que celui que les Kinois appellent « Grand Père » va se défaire du Patron de Viva La Musica pour revenir à ses premières amours : Zaïko. La vedette musicale va par la suite se constituer parmi les fondateurs de Langa-Langa Stars avec Evoloko en 1981. Il contribue ensuite à la formation de Choc Stars avec Ben Nyamabo en 1983 avant de se résoudre à monter « Antichoc », son groupe personnel en 1986.

Avec « Anti choc », Bozi Boziana se souvient avoir connu des heures de gloire avec une équipe de choc, composée notamment de Fifi Mofude, Djo Nolo, Wally Ngonda, Nguma Lokito à la faveur des titres comme La « Reine de Sabah », « Doukouré », « Zakayi », « Lubuaku », « Mansanga », « Tembe na Tembe », « Israël, terre promise », etc. Et, l’on oublie souvent que Grand Père Bozi fut l’un des premiers à gagner le Kora en 1999.
Il reçut son prix face à Mandela et Michaël Jackson en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.