MUSIQUE : Papa Wemba a honoré la rumba congolaise, affirme Nyoka Longo

Dans son témoignage lors des hommages rendus à Papa Wemba lundi 2 mai au Palais du peuple, le patron de Zaïko Langa Langa, Jossart Nyoka Longo a reconnu que le « Roi de la sape » a honoré la musique de la RDC.

« Jules [Shungu Wembadio alias Papa Wemba] a non seulement honoré la rumba congolaise mais il a formé beaucoup de jeunes talents dont il est le modèle et la source d’inspiration », a affirmé Nyoka Longo, ancien chef de Papa Wemba au sein de l’orchestre Zaïko Langa Langa.

S’exprimant au nom de tous les musiciens, Jossart  Nyoka Longo regrette la « voix d’or et son acharnement au travail ».

« Ses œuvres resteront à jamais gravé dans nos mémoires », a déclaré Jossart Nyoka Longo.

Papa Wemba est décédé le 24 avril dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire. Né en 1949, il se lance dans la musique à l’âge de vingt ans.

Jean-Pierre François Nimy Nzonga, auteur du l’ouvrage « Dictionnaire des immortels de la musique congolaise moderne », relate que Wemba a débuté sa carrière à l’âge de 20 ans.

En 1969, il a participé à la création de Zaïko, l’un des plus grands groupes musicaux de la RDC. Il y signe ses premiers gros succès (« Pauline », « Chouchouna », « Liwa ya somo », Amoureux déçu ») et prend le surnom de Papa Wemba.

C’est en 1977 qu’il crée son propre groupe « Viva La Musica » avec lequel il a évolué jusqu’à sa mort.

source : http://www.radiookapi.net/2016/05/02/actualite/culture/papa-wema-honore-la-rumba-congolaise-affirme-nyoka-longo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.