POLITIQUE : RDC: pour le Rassemblement, «le vrai dialogue inclusif n’a pas encore commencé»

Alors que le dialogue politique a débuté le 1er septembre à Kinshasa, la coalition de l’opposition «Rassemblement des forces acquises au changement» en appelle à la tenue «d’un vrai dialogue inclusif», estimant que celui ouvert ne l’est pas.

«Ce que les collègues sont en train de faire, c’est le dialogue au sein de la famille politique à laquelle on n’appartient pas. Ce n’est pas le dialogue inclusif qu’on attendait. C’est le monologue au sein de la famille politique kabiliste», a déclaré l’opposant jeudi après avoir déposé un mémorandum du Rassemblement à la MONUSCO.

Ce document qui a également été déposé à la représentation de l’Union africaine et dans certaines ambassades reprend la feuille de route de cette coalition de l’opposition pour la tenue d’un dialogue inclusif.

«Pour montrer que nous sommes une famille politique constructive, nous sommes venus donner notre feuille de route», a fait savoir Jean-Pierre Lisanga Bonganga.

L’opposant a estimé que la communauté internationale devrait à présent faire «la synthèse» des feuilles produites par le Rassemblement et le comité préparatoire du dialogue.

«Comme ils ont leur feuille de route, nous aussi nous avons amené notre feuille de route. Avec les deux feuilles de route, la communauté internationale et nationale, on va se retrouver pour avoir la synthèse. Et ce n’est qu’à ce moment-là que nous aurons le vrai dialogue», a déclaré Lisanga Bonganga.

Dans son mémorandum, le Rassemblement réaffirme sa volonté de prendre part à un dialogue basé sur la résolution 2277 du conseil de sécurité des Nations Unies et qui répond aux prescrits de la constitution de la RDC.

Cette coalition de l’opposition à laquelle que dirige Etienne Tshisekedi ne prend pas part au dialogue qui a débuté jeudi. Elle conditionne sa participation au départ du facilitateur Edem Kodjo et à la prise en compte de ses exigences comme la libération de tous les prisonniers politiques, la réouverture des medias interdits et la fin des poursuites judiciaires contre certains opposants.

source : http://www.radiookapi.net/2016/09/02/actualite/politique/rdc-pour-le-rassemblement-le-vrai-dialogue-inclusif-na-pas-encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.