SOCIETE: Lettre ouverte à tout le peuple de la RD Congo et à ses acteurs politiques

Brown Vintage Envelope

Un ami juriste m’a fait le plaisir d’avoir entre mes mains, le livre intitulé :  «Une esquisse du gouvernement américain », édition mise à jour en 1989 par Nathan Glick.

Sur les sept chapitres que compte ce précieux document que je qualifie d’une grande valeur démocratique, seul le dernier chapitre décrivant les principes essentiels du gouvernement américain qui a retenu toute mon attention et que j’ai jugé utile, d’en partager avec le peuple RD Congolais en général et à ses acteurs politiques en particulier pour qu’ensemble ; nous intériorisons les vraies valeurs de la démocratie.

J’ai toujours cru à une chose que le grand chantier de ce grand pays au centre de l’Afrique est sans nul doute : « la mentalité ». Et, les cinq citations que j’ai retenues du livre précité, feront réfléchir plus d’une personne en toute honnêteté. Car il faut imiter et mettre en pratique dit-on les bonnes idées.

J’ai par exemple lu :

  • « Le système judiciaire repose sur une profonde croyance en l’égalité de tous les individus, à l’inviolabilité des droits de l’homme et en la suprématie de la loi. Nulle personne ou groupe, quelle que soient leur richesse, leur puissance ou leur position sociale, ne sauraient défier ces principes ».
  • « Les électeurs votent alors non seulement pour ou contre des personnes qui briguent ces postes, mais pour ou contre une doctrine, un programme politique, économique et social que parraine le parti de ces candidats ».
  • « Une enquête a révélé qu’un membre moyen de chambre des représentants recevait 521 lettres par semaine, dont a majeure partie en provenance de ses électeurs. Quelques sénateurs ont déclaré avoir reçu plus de 10.000 messages en l’espace d’une semaine. Il est aussi courant de voir les électeurs, individuellement ou en délégation, rendre visite à leur député pour le presser d’agir sur un point précis ».
  • « l’opinion du peuple étant la base de notre gouvernement, le tout premier objectif devrait être de lui conserver ce droit ; et s’il me revenait de décider s’il serait préférable d’avoir un gouvernement sans journaux ou des journaux sans gouvernement, je n’hésiterais pas un seul instant à opter pour la deuxième solution ».
  • « La valeur d’un gouvernement réside dans la qualité de ses services et dans la manière dont il s’acquitte de sa mission en toutes circonstances, favorables ou défavorables, dans les moments de paix et de stabilité comme dans les moments de crise nationale ».

Mon vœu en publiant cette lettre est que le Tout Puissant puisse éclairer le peuple et ses acteurs politiques, les pousser à multiplier ses exemplaires, si possible en la traduisant dans toutes nos langues nationales, en l’exploitant sous forme des débats afin de sensibiliser un grand nombre de leurs collaborateurs et compatriotes ; pour nous aider à mettre en place une véritable nation démocratique au centre du continent africain. Ce serait ma petite contribution d’une goute d’eau dans l’océan de ce grand chantier de transformation des mentalités.

Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo, son peuple et ses dirigeants aux consciences honnêtes.

Rufin Mawasa Groupe BECI ONG asbl

ngobecigroup@gmail.com

 

 

Une pensée sur “SOCIETE: Lettre ouverte à tout le peuple de la RD Congo et à ses acteurs politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.