INTERNATIONALES : L’Ouganda envisage d’emprunter 1,9 milliard $ pour financer son budget 2020-2021
décembre 31, 2019

(Agence Ecofin) – L’Ouganda envisage d’emprunter jusqu’à 6 900 milliards de shillings (1,9 milliard $) pour financer son budget 2020-2021, a-t-on appris cette semaine de l’agence de presse Reuters, citant un document officiel.

Les nouveaux fonds devraient être obtenus sous forme de prêts « concessionnels et non concessionnels ». Si aucune précision n’a été fournie quant à l’utilisation finale de ces fonds, on estime qu’ils devraient servir à financer la hausse des dépenses publiques dues aux nombreux travaux d’infrastructures lancés par le président Yoweri Museveni (photo).

Ces dernières années, les programmes de développement du gouvernement en place ont conduit à une hausse des emprunts et donc de la dette publique. L’accumulation d’emprunts sur le marché financier et auprès de la Chine avait poussé le FMI à exhorter Kampala à réduire sa dette.

Pour rappel, il y a quelques semaines, le gouvernement annonçait son intention de mobiliser 665 millions $ auprès de la Stanbic Bank Uganda Limited (SBU), une banque locale, et de la Trade and Development Bank (TDB) pour financer son budget 2019-2020. D’après les autorités ougandaises, ces investissements visent à mettre en œuvre les infrastructures nécessaires à l’exploitation des champs pétroliers du pays, prévue pour démarrer d’ici 2022 tout en développant le secteur touristique.

Notons que le pays table sur une croissance économique à 6,2% en 2020/2021, grâce à une plus grande productivité dans les secteurs manufacturier et agricole et à « l’investissement des secteurs public et privé ainsi qu’au commerce régional et national ».

Moutiou Adjibi Nourou

source : https://www.agenceecofin.com/economie/3012-72417-louganda-envisage-demprunter-1-9-milliard-pour-financer-son-budget-2020-2021


Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Tous les champs sont requis

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.