ECONOMIE : La Côte d’Ivoire boucle une opération de gestion active de la dette portant sur 232 milliards FCFA avec le concours de l’Agence UMOA-Titres
octobre 8, 2019

(Agence Ecofin) – Dans le cadre de la gestion active de sa dette, la Côte d’Ivoire a effectué avec succès une opération d’échanges de titres d’un montant total de 232 milliards FCFA sur le Marché régional des Titres publics.

Pilotée par le Trésor public de l’Etat de Côte d’Ivoire en étroite collaboration avec l’Agence UMOA-Titres, cette opération portant sur des titres arrivant à échéance sur les exercices 2019 et 2020 a été scindée en deux lots afin d’effectuer des transactions de tailles optimales pour le Marché régional des Titres Publics.

La première phase de l’opération réalisée le 03 mai 2019 a porté sur l’échange de quatre titres arrivant à échéance en 2019 contre deux nouveaux titres de maturités 3 ans et 5 ans à échéances 2022 et 2024. La seconde phase, exécutée ce 03 octobre 2019, portait quant à elle sur l’échange de cinq titres arrivant à échéance en 2020 contre deux nouveaux titres assortis également de maturités 3 ans et 5 ans à échéances 2022 et 2024.

L’objectif poursuivi par la Côte d’Ivoire à travers cette opération d’échanges de titres consistait notamment à améliorer certains indicateurs de son stock de dette et ainsi, minimiser les coûts y afférents. Un pari réussi avec l’appui de l’Agence UMOA-Titres qui démontre par-là son expertise et sa capacité à accompagner efficacement les Etats de la zone UEMOA dans la structuration et la conduite de ce type d’opérations innovantes.

Ce dynamisme de l’Agence UMOA-Titres, à travers la recherche de solutions optimales, tant pour les émetteurs que pour les investisseurs, contribue significativement aux bonnes performances enregistrées par les Etats membres ces dernières années sur le Marché régional des Titres Publics.

Un marché qui, au demeurant, rencontre l’intérêt accru et l’appétit des investisseurs eu égard notamment au montant mobilisé par la Côte d’Ivoire. Un indicateur qui témoigne également du niveau de développement très prometteur du Marché régional des Titres Publics, à travers la conduite de ces opérations de gestion active de la dette qui sont très courantes sur les marchés matures.

Borgia Kobri

source : https://www.agenceecofin.com/finances-publiques/0710-69875-la-cote-d-ivoire-boucle-une-operation-de-gestion-active-de-la-dette-portant-sur-232-milliards-fcfa-avec-le-concours-de-l-agence-umoa-titres


Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Tous les champs sont requis

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.