SOCIETE : RDC : Vano Kiboko libéré

Le président de l’association culturelle Lonzo Lwa Mikuba, Vano Kiboko, a été libéré jeudi 5 mai de la prison centrale de Makala à Kinshasa, après avoir purgé sa peine de seize mois.

Vano Kiboko avait été arrêté le 29 décembre 2014 à l’aéroport de N’djili pendant qu’il s’apprêtait à voyager à l’étranger avec sa famille. Son passe port avait été ravi et il a été écroué à la prison centrale de Makala.

Le parquet général de la République lui reprochait notamment l’incitation à la haine tribale.

En décembre 2015, Lwanzo Lwa Mikuba, une association socioculturelle qui regroupe les peuples Sange originaires du Katanga méridional s’était opposé l’annexion de leur entité à la nouvelle province de Lualaba.

Pour manifester leur mécontentement, ils avaient organisé une marche de protestation et envisagé de rassembler 100 000 signatures pour une  pétition. La police avait réprimé cette manifestation. Le parquet avait alors arrêté le président de cette association.

Après son procès, il a été condamné à 3 ans de prison ferme. Ses avocats avaient interjeté appel et avait obtenu la réduction de la peine à 16 mois.

Vano Kiboko, ex-député national du PPRD sera transféré, en janvier 2016, à la prison militaire de Ndolo. Une procédure condamnée tant par ses avocats que les ONG de défense de droits de l’homme, dont l’Association congolaise pour l’accès à la justice(ACAJ).

source : http://www.radiookapi.net/2016/05/05/actualite/justice/rdc-vano-kiboko-libere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.